Jérémy Marais: Blog https://jeremymarais.com/blog en-us (C) Jérémy Marais marais.jeremy@gmail.com (Jérémy Marais) Mon, 06 Nov 2017 14:32:00 GMT Mon, 06 Nov 2017 14:32:00 GMT https://jeremymarais.com/img/s/v-5/u648019448-o741461044-50.jpg Jérémy Marais: Blog https://jeremymarais.com/blog 120 90 Festival IFAP https://jeremymarais.com/blog/2017/10/festival-ifap Une fois ce projet initié, j'ai eu la chance de me voir proposer une place au sein d'un festival pour réaliser ma première oeuvre. Et pas n'importe quel festival, l'International Public Art Festival (IFAP) à Monterrey (Mexique).

D'un coup la pression était montée, mon projet passait de la théorie à la pratique sans passé par la case "entrainement". Mais d'une certaine façon, cela allait dans le sens de mon projet, briser le "mur" de mes craintes et de la pression. Donc me voilà parti pour le Mexique pour réaliser mon premier collage sur un mur de 14m de long pour 3m80 de haut !

Sur place j'ai rejoint une équipe de 20 street-artistes et de volontaires pour une semaine de travail. Dire que cette semaine fut extraordinaire minimise encore mon ressenti, j'y ai côtoyé des personnes formidables qui sont devenues de très bons amis, il y a eu des moments de doutes, de craintes mais aussi une grande détermination face à ce mur qui me faisait face. Malgré mon très faible niveau d'espagnol, j'ai pu discuter avec les habitant du quartier et les enfants de l'école à laquelle appartient ce mur qui m'ont fait part de leur plaisir à découvrir ce mur. Une des phrases qui m'a certainement le plus touché est celle du père d'un des élèves de l'école. Il m'a expliqué qu'il aime mon mur et ce qu'il représente en prenant pour exemple le fait que je souhaite démolir les murs quand le président Trump, lui, souhaite en construire un.

Toute cette semaine et la réalisation de cette première oeuvre n'ont fait que renforcer ma volonté de poursuivre ce projet.

 

Pour finir ce texte, j'adresse de grands remerciements à Alla Goldshteyn (Association Cicero) qui m'a obtenu cette place au festival, Ruben Carrasco et Mars Millagómez (organisateurs d'IPAF) pour m'avoir donné cette chance et pour tout le travail qu'ils ont effectué, et à tous les autres artistes pour leur soutien et ces nouvelles amitiés !

 

Photos @ Yoshitravelfilm

]]>
marais.jeremy@gmail.com (Jérémy Marais) https://jeremymarais.com/blog/2017/10/festival-ifap Thu, 19 Oct 2017 10:44:09 GMT
Naissance d'un nouveau projet https://jeremymarais.com/blog/2017/10/naissance-dun-nouveau-projet Depuis quelques temps, l'idée de changer de support pour mes photographies me trottait dans la tête sans pour autant réussir à la concrétiser.

Avec mes photographies, je souhaite montrer "l'âme" de bâtiments souvent oubliés, invisibles pour la majorité des gens et qui sombrent dans les abîmes du temps. Avec ce nouveau projet, je souhaite afficher un concept qui me parle beaucoup, l'idée de briser notre "enfermement". Je pense qu'il existe de nombreux murs, concrets ou symboliques, qui nous enferment (les classes sociales, la hiérarchisation, les frontières, la barrière des langues, nos propres craintes ....). Reste la question du comment, il m'est évidemment impossible de réellement démolir les murs. C'est en discutant avec des amis street-artistes que j'ai pu faire mûrir cette idée et trouver un nouveau mode d'expression pour mon travail, le collage. A partir de là, l'idée ne m'a plus quitté mais je ne souhaitais pas "simplement" coller des photos (et quelles photos ?) dans la rue. Il fallait que cela soit représentatif.

La solution m'est venue alors que je travaillais sur mes photographies, donner vie à ces murs abimés et amener les gens à voir ce qu'il peut y avoir derrière. J'ai donc commencé à travailler sur un assemblage de photographies pour créer une image sous forme de trompe l'oeil que j'imprimerai et collerai à taille réelle.

 

Ainsi est né le projet "Breaking the wall",

]]>
marais.jeremy@gmail.com (Jérémy Marais) collage photo street art https://jeremymarais.com/blog/2017/10/naissance-dun-nouveau-projet Thu, 19 Oct 2017 09:39:24 GMT